Le terme de « nutrithérapie » désigne le fait de se soigner par l’alimentation. En plus de glucides, de protéines et de lipides, notre organisme a besoin de vitamines, de sels minéraux et d’oligo-éléments pour que nos cellules puissent fonctionner correctement. Un déséquilibre d’’une de ces petites molécules dans notre organisme perturbe les fonctions principales de notre corps et met en difficulté notre “état de santé”.

Une alimentation saine et variée, aide à maintenir ou à rétablir cet équilibre, compromis par nos conditions de vie actuelles.

Nos sociétés modernes sont confrontées à la généralisation d’une alimentation purifiée, raffinée et transformée par l’industrie agro-alimentaire. De nombreux aliments sont qualifiés de calories vides car ils sont sans valeur nutritionnelle et au contraire contiennent trop de sucres, de graisses, de sels, d’additifs alimentaires nuisibles pour l’organisme. Ces industries proposent des petits plats préparés et cela à des prix intéressants avec des messages publicitaires qui nous font croire que nous apportons à notre organisme tout ce dont il a besoin tout cela sans rien faire! sauf peut-être de mettre au micro onde ces plats adaptés même plus besoin de vaisselle.

Le rêve quoi !

Sauf que cette alimentation vide entraîne un déséquilibre, surcharge l’organisme entrainant diverses maladies et pathologies. Nos cellules utilisent comme source d’énergie ce que nous leur donnons à manger. De notre alimentation va donc dépendre le bon fonctionnement de notre métabolisme. (Et je ne vous parle pas de l’aspect énergétique)

Parallèlement à cet appauvrissement des aliments, la sédentarité, la pollution, le stress, l’alcool, le tabac, la pilule contraceptive, sont autant d’éléments qui augmentent nos besoins en certains nutriments ou qui en réduisent l’absorption. Ce n’est pas étonnant que la population soit carencée en de nombreux nutriments. Pas étonnant non plus, que le nombre de cancers et de maladies cardiovasculaires augmentent et sont responsables de 75% des décès. Or on sait que ces maladies ont très souvent un lien direct avec un mode de vie et une alimentation inadaptés qui oxydent notre organisme. Il y a vraiment de quoi réfléchir.

Plus personne ne nie aujourd’hui le rôle fondamental de notre alimentation dans la prévention et le traitement de nombreuses pathologies. Des études scientifiques récentes montrent que l’alimentation joue aussi un rôle fondamental dans l’incidence de maladies dégénératives, auto-immunes, des cancers ..etc..

On pourrait aussi parler de la relation entre ce que nous mangeons et les troubles du comportement, de l’attention et de l’humeur; on voit cela nettement chez les enfants et les ados.

L’alimentation est la base de tout. Il y a une vraie prise de conscience à avoir. On ne peut plus minimiser l’importance de ce que l’on consomme. L’alimentation déséquilibrée et/ou de mauvaise qualité, la toxicité et les pollutions diverses sont responsables de la hausse des maladies.

 

-C'est un beau chemin celui de la guérison quel qu'il soit... je vous propose de l'emprunter ensemble- (1)

Share This