Comment se protéger des infections saisonnières et renforcer ses défenses ?

 

Tous ces jolis noms en “ite” que nous adoptons dès l’automne: rhinite, bronchite, rhinopharyngite, otite, gastro-entérite, grippe sont des affections banales qui nous montrent notre vulnérabilité.

Nous sommes nous-mêmes porteurs de milliards de micro-organismes. Chaque jour, dans notre environnement, dans l’air que nous respirons, sur les objets que nous touchons, dans les boissons et les aliments que nous consommons se trouvent plusieurs centaines de milliers de  micro-organismes. Ce n’est pas pour ça que l’on succombe sans cesse aux infections parce que nous avons un système de défense qui nous permet de faire face aux agressions multiples.

Alors pourquoi tombons-nous malades ? 

 Il y a trois raisons principales à cela :

 

1- Le manque d’énergie:

Nous sommes fatigués. Les globules blancs et les anticorps pour se multiplier et être efficaces ont besoin d’énergie. Si les réserves en énergie sont basses, nous sommes vulnérables. Donc notre première ligne de défense sera de cultiver la vitalité au jour le jour malgré les contraintes et le stress du quotidien. Voilà tout le challenge ! Pour vous aider:

  • Le magnésium joue un rôle fondamental dans la production d’énergie et est aussi un anti-stress par excellence.

Où le trouver ? Fruits et légumes frais, oléagineux (surtout les amandes), légumineuses (fève, haricots secs, lentilles), le chocolat noir minimum 74% (tout n’est pas perdu).

  • Les vit B sont les complices du Mg pour produire de l’énergie et sont des intervenants importants dans la fabrication des anticorps et la multiplication des globules blancs.

Où les trouver? les grains entiers, noix, pommes de terre, bananes, lentilles, tempeh, haricots, levure de bière.

  • Gestion du stress par la méditation, ou autre techniques de relaxation.
  • Le sommeil est primordial, pour qu’il soit réparateur, il faut veiller à ne pas dormir trop tard . On dit que les heures avant minuit compte double.

 

2- La consommation d’aliments qui profitent aux agents infectieux :

Nous faisons en quelque sorte des cadeaux à nos ennemis “bactéries” et “virus” en consommant des aliments riches en :

  • acides gras saturés: charcuteries, beurre, crème, friture…
  • acides gras trans : acides gras déformé par un traitement industriel: margarines, plats industriels, biscuits, gâteaux .

Ce genre d’alimentation nous fragilise car on leur fournit la matière dont ils ont besoin pour fabriquer une armure inattaquable pour les substances corrosives qui sont sécrétées par les globules blancs pour les détruire.

Consommez plutôt des acides gras essentiels comme les omégas 3 qui eux contribuent à nous défendre.

Où les trouver ? : Huile de lin, cameline, chanvre, colza, noix (conservez-les au frigo) poissons gras: saumon, truite, maquereau, sardine, anchois non salés, crustacés ou coquillages.

Attention aussi aux sucres “rapides” qui font passer du glucose dans le sang en peu de temps. Ce glucose s’accroche à une partie de nos protéines et entraîne une perte d’énergie. Hors, les globules blancs ont besoin d’énergie pour se multiplier et fabriquer des anticorps. Trop de sucre nous rend vulnérable aux infections!

 

3- Les carences en nutriments essentiels:

Quelques nutriments essentiels sont nécessaires pour activer les globules blancs et la production des anticorps. La plupart d’entre nous sommes carencés en ces nutriments qui sont les clés pour notre défense .

En voici quelques uns:

Le zinc pour booster notre système immunitaire. C’est le minéral le plus important pour les défenses anti-infectieuses. Il est notamment nécessaire à la production de nos anticorps et de nos globules blancs, nos deux principaux défenseurs.

Où le trouver ? Légumes, fruits de mer, poissons, viandes, œufs.

La vit D  indispensable au bon fonctionnement des globules blancs et joue donc un rôle essentiel dans l’immunité.

Où la trouver ?  surtout dans les poissons gras, huile de foie de morue. Exposition régulière au soleil de 15 min par jour. (pause de midi, balade) 

La vit C a des effets antiviraux, car les globules blancs y puisent la force dont ils ont besoin pour détruire les virus et les bactéries. En cas d’infection, la vitamine C joue à la fois le rôle de protecteur et de producteur de munitions contre les attaquants.

Où la trouver ? Fruits et légumes frais, kiwi, citron, mangue, persil, poivron ,brocolis, cresson.

Mais aussi:   Veillez à maintenir une flore équilibrée est indispensable à de bonnes défenses anti-infectieuses.

Où les trouver ? légumes lacto-fermentés ou prendre un complexe de probiotiques.  

La glutamine, c’est le fuel privilégié de nos globules blancs. N’hésitez pas à apporter de la L-glutamine en complément  lors d’une infection. Elle se trouve dans le muscle et donc une activité physique régulière est bénéfique.

Où la trouver ? viande, poisson, légumineuses, épinards, fèves, persil, miso.

Mieux manger, bouger, se reposer et bien respirer

voilà de bons conseils pour ne pas prendre l’hiver en grippe !!

 

Share This